samedi 14 février 2015

[Chromebook] De la rumeur du Pixel 2

Il y a fort longtemps, dans une lointaine galaxie, je commençais à bloguer sur Chrome-OS.net devenu aujourd'hui Googland.fr. Déjà à l'époque, je prédisais que je n'aurais l'ordinateur que je voulais qu'en 2015.


Le Chromebook Pixel, son écran tactile d'exception et sa diagonale si particulière, son clavier rétro-éclairé, son large touchpad doux comme la soie... Alors que les constructeurs américains et asiatiques se contentent de suivre la tendance et produire des chromebooks pas chers pour les écoles, Google a proposé en février 2013 un petit bijou de design et osé le tactile pour Chrome OS.


Deux années plus tard, la rumeur d'un Chromebook Pixel 2 apparaît sous le nom de code Samus, en référence à l'héroïne du jeu vidéo Metroid. Nous savons à ce jour qu'un prototype ayant un écran de la même densité que le Pixel et équipé d'une prise USB 3 type C (réversible) est en cours de test.


DigiTimes annonce la fin du développement au premier trimestre 2015 d'un chromebook hybride 2-en-1 chez Quanta Computer, sous la marque Google. Très explicitement, l'article parle d'un écran détachable. Tout aussi clairement dans le texte, il est dit que la machine fonctionnera avec Android en mode tablette et avec Chrome lorsque le clavier est branché.


Permettez-moi de douter de l'exactitude de cette dernière annonce. Google a présenté au dernier I/O l'App Runtime for Chrome (Beta), une machine virtuelle codée avec la technologie PNaCl, permettant au code des applications Android d'être porté sur Chrome OS. Ainsi, nous avons officiellement vu apparaître une trentaine d'applications Android fonctionnant sur Chromebook. Je ne crois pas que Google s'orientera vers une architecture trop complexe à maintenir, mêlant 2 systèmes indépendants.


Le chromebook Pixel 2, si c'est bien ainsi qu'il s'appellera, fonctionnera avec ARC, clavier débranché ou pas. Reste à voir si l'écran sera réellement détachable. Si tel est le cas, il sera alors indispensable pour Google de finaliser sa nouvelle interface tactile, proche de celle proposée par Android L sur tablette. Les premières images du projet Athéna avait fuitées en juin 2014, mais depuis c'est dans le plus grand secret que cette refonte du Windows Manager de Chrome OS est développé. Nous savons qu'elle proposera au minimum un carrousel pour naviguer dans les applications ouvertes.  

Microsoft va proposer avec Windows 10 une interface qui s'adapte en fonction de la connexion du clavier. Il y a fort à parier qu'Athéna remplira la même fonction, sans quoi il n'est même pas envisageable de penser à un écran détachable.

Plus qu'un petit mois à attendre donc, selon la rumeur en tout cas.